Laure : reçue à l'Elysée !

C'est au Palais de l'Elysée, en présence du Président de la République, que Laure Pesquet, élève en terminale ES au lycée Clémence Royer de Fonsorbes, a reçu, avec fierté mais aussi une grande humilité, le premier prix ex-aequo du concours national de la Résistance et de la Déportation, dans la catégorie devoir individuel de lycée.

Le thème retenu cette année était : « La répression de la Résistance en France par les autorités d'occupation et le régime de Vichy ».
Le concours national de la Résistance et de la Déportation, institué en 1961 par Lucien PAYE, ministre de l'éducation nationale, fête cette année son 50ème anniversaire. 40 000 collégiens et lycéens issus de 2 609 établissements ont pris part au concours en fin d'année scolaire dernière en réalisant des devoirs individuels en classe ou des travaux collectifs écrits ou audiovisuels. Plusieurs centaines d'entre eux ont reçu des prix attribués en mai 2011 par des jurys départementaux. Les meilleures réalisations ont été transmises à un jury national qui a distingué 18 travaux réalisés par 48 élèves.
A l’occasion de cet anniversaire, le Président de la République a ainsi reçu les lauréats le 16 décembre 2011  et prononcé une allocution.
Laure Pesquet était accompagnée du proviseur du lycée, Hélène Ibos, et de son professeur de Lettres, Alexandra Robert. Elle a été chaleureusement félicitée par Mr le recteur et l’inspecteur d’académie, directeur des services de l’Education nationale de la Haute Garonne, venus tous deux assister à la cérémonie.
Cette élève brillante et discrète a obtenu 19 et 20 aux épreuves du bac de français l’an dernier. Elle souhaite poursuivre des études en Sciences politiques.
Un exemple pour tous les camarades de son lycée et au-delà pour l’ensemble des lycéens de l’académie.

Modifier le commentaire 

par Helene Ibos le 26 oct. 2012 à 17:49

haut de page